MATERIAUX

LP4_edited.jpg

Grâce au chanvre, au Piñatex et au Tencel, nous avons pu créer des versions vegan de nos sacs et du point de vue de la conception, nous avons limité au maximum les pièces métalliques pour faciliter la biodégradabilité. Des sacs beaux, intemporels et pratiques.

Pour nous la mode se doit d'être éthique. Alors que nous sommes entourés de matériaux en plastique ou produits avec un fort impact écologique, nous avons longtemps cherché à trouver les matériaux les plus intéressants en termes de qualité et de protection de l'environnement.

  1. Chanvre biologique certifié OEKO-TEX®

  2. Piñatex, alternative au cuir créé à partir de feuilles d'ananas une fois jetées

  3. Cuir tanné végétal à la rhubarbe

  4. Lyocell, une fibre cellulosique d'origine botanique

4images.jpg
Piñatex
ananas détouré.jpg

Une alternative au cuir créée à base de feuilles d’ananas habituellement jetées.

Le Piñatex est issu du feutrage des fibres de longues feuilles d’ananas. Chaque année, 40 000 tonnes de feuilles d’ananas sont gâchées après la récolte; elles sont en général brûlées ou laissées en décomposition sur place.

Pour un mètre carré de Piñatex, environ 480 feuilles sont nécessaires. La matière est fabriquée à partir des fibres de longues feuilles de l’ananas, ce qui permet aux agriculteurs responsables de cette tâche d’engranger des revenus supplémentaires.

Puisque le Piñatex est produit à partir de déchets, il ne requiert pas de terrain, d’eau, de pesticides ou d’engrais supplémentaire. Il évite également l’usage de produits chimiques toxiques ou de métaux lourds.

Le Piñatex est vegan et, contrairement au cuir synthétique fait à partir de pétrole, sa matière première est biodégradable,

chanvre européen

Le chanvre était autrefois largement cultivé en Suisse avant d’être considéré comme un stupéfiant et interdit.

 

Aujourd’hui il connaît un renouveau dans de nombreux domaines (construction, textile, alimentation, etc). 

La culture du chanvre est réputée pour ses vertus écologiques. En effet, contrairement au coton, le chanvre nécessite très peu d’eau et aucun pesticide pour être cultivé.

 

Il valorise des terres appauvries et par là même, il entre aisément dans un processus de rotation de culture. Il assimile le CO2 en grande quantité pendant sa croissance, offrant un bilan “carbone négatif”.

Certificats Oekotex

Certificat de fabrication 

thor-toile-670-gr-m-deperlante.jpg

cuir à tannage végétal

Le tannage du cuir est un procédé qui permet de transformer les peaux animales en cuir inaltérable. Deux types de techniques sont utilisés: le tannage minéral utilisant des produits chimiques, comme les sels de chrome, et le tannage végétal.

Le tannage minéral pollue les rivières, les nappes phréatiques et est très toxique pour la santé des travailleurs et des personnes habitant à proximité des tanneries.

Nous avons donc choisi le tannage végétal et le cuir DEEPMELLO est tanné à la rhubarbe. Utiliser les plantes de rhubarbe comme matière première renouvelable pour le tannage sans chrome donne également au cuir un toucher et une qualité uniques.

100% made in Germany, ce cuir est, à l’heure actuelle, l’un des plus durables.

Rheum_rhabarbarum.2006-04-27.uellue.jpg

lyocell

La surface lisse et uniforme de la fibre de lyocell  la rend particulièrement stable et résistante au déchirure. De plus le tissu obtenu a la particularité de bien stabiliser les couleurs et de garder leur vivacité.

Nous avons utilisé ce lyocell pour la doublure de nos sac. Inspiré d’une planche de Ernst Haeckel, le motif y est imprimé avec des encres écologiques.

Le  lyocell est fait à base de pulpe de bois, imprimé avec des encres écologiques.

Il ou modal est obtenu grâce à un procédé écologique à partir de fibres de bois. La cellulose de bois est prélevée dans l’écorce d’arbres issus de forêts durables. Cette fibre ainsi obtenue est certifiée compostable et biodégradable.

sawdust-5892_960_720.jpg

Ernst Hæckel 

tIMG.jpg

Certains de ses ouvrages, tels que Kunstformen der Natur en 1904, sont ornés de magnifiques illustrations. C’est lui qui imagine la création d’arbres des organismes afin de montrer de façon pédagogique des exemples de l’évolution.

 

Pour Ernst Haeckel la biologie était fortement apparentée avec l’art. Son talent artistique fut fortement marqué par la symétrie présente dans la nature, entre autres celle des micro-organismes monocellulaires comme les radiolaires. Ses représentations influencèrent l’art du début du xxe siècle.

Père du mot écologie et notre inspiration pour le motif de la doublure

(16 février 1834 - 8 août 1919) était un biologiste, philosophe et libre penseur allemand. Il a fait connaître les théories de Charles Darwin en Allemagne et a développé une théorie des origines de l’Homme.

Il est considéré comme le créateur du terme «écologie» en 1866. Ce mot vient du grec oikos signifiant (demeure = station = milieu). Pour lui, l’œcologie (suivant sa propre graphie) désigne l’étude des relations unissant les organismes vivants.

Image-1.jpg

Inscrivez-vous à notre newsletter et soyez au courant de la disponibilité de nos articles.

© 2020 les soeurs boa