Sélectionner une page

En botanique, le Chanvre utilisé dans l’industrie textile ou agricole, le cannabis ou la marijuana font tous partie de la même espèce, celle du Cannabis sativa, famille des Cannabacées.

culture du chanvre

On parle de chanvre également pour la fibre tirée de la même plante.
La différence entre ces plantes est leur teneur en THC, la substance psychotrope et leurs usages.
Le chanvre utilisé dans nos sacs ne contient pas de THC, nous vous déconseillons donc fortement de le fumer!
Une fois cette mise au point faite, nous pouvons nous intéresser aux vertus de cette plante en tant que textile.

Le chanvre, championne des textiles écologiques

Ses fibres sont incroyablement résistantes, c’est pourquoi on l’utilise beaucoup pour les cordages.
La consommation en eau pour sa culture est très restreinte.
Le chanvre est naturellement bio et n’a besoin d’aucun fongicide, insecticide ou pesticide pour croitre très rapidement et sa culture stocke le CO2 dans le sol!
Elle est hyper polyvalente car toutes ses parties sont utilisables.
Le tissu de chanvre est naturellement antibactérien grâce à ses propriétés chimique. Il est thermorégulateur et hydrofuge
C’est bien la championne des textiles naturels écologiques avec le lin!

Elle a plus de 8000 ans!

C’est la première fibre textile utilisée par l’homme, il y a plus de 8000 ans. Ainsi le fameux jean de Nîmes (denim) est à l’origine en chanvre et non en coton comme c’est le cas aujourd’hui.
Il y eu une grande période de prohibition du chanvre. Néanmoins celui-ci ne disparaitra pas de nos cultures grâce à ses propriétés inhérentes. En effet, des plants de chanvre servaient à protéger les cultures contre certains parasites. C’est pour cette raison que le chanvre est considéré comme vraiment écologique sans être certifié.

La culture du chanvre

La prohibition de la culture du chanvre a malheureusement détruit une grande partie du cycle de production des textiles en chanvre dans le monde. Ce secteur autrefois florissant s’est tourné vers le coton, moins cher à produire mais déplorable pour l’environnement.
La transformation des fibres de chanvre est très couteuse en main-d’oeuvre car les fibres sont courtes et elle demande beaucoup de travail manuel. La production de chanvre dans les pays industrialisés est donc très difficilement rentable. Celle-ci se développe néanmoins et la France est aujourd’hui le premier producteur de chanvre en Europe.

Comparons le chanvre et le coton.

Le chanvre est beaucoup plus résistant que le coton, même lavé celui-ci garde toute sa résistance. Il va donc durer également beaucoup plus longtemps. De plus le coton demande 20 fois plus d’eau à sa culture. Lorsqu’on parle de traitement comme la teinture par exemple, le chanvre réagit très bien et en consomme beaucoup moins, les pigments pénètrent très bien dans la fibre et offrent des tissus aux couleurs intenses et profondes . Le coton même bio n’est donc pas conseillé et ne devrait pas être la fibre la plus utilisée dans le monde, aujourd’hui.

Le chanvre utilisé dans l’habillement, permet de garder la chaleur en hiver et de rester frais en été, de plus cette fibre nous protège des UV. AU niveau de sa culture, le coton a besoin de beaucoup plus d’espace que le chanvre, il est donc beaucoup moins rentable au mètre carré. De plus il n’a besoin d’aucun pesticides, herbicides ou fongicides au contraire du coton.

Le Chanvre est considéré comme un peu rêche, pourtant il peut être traité de façon à le rendre encore plus doux que le coton. Pour les mêmes raisons il est aussi malheureusement souvent mélangé à des fibres synthétiques. Ces tissus mi-chanvre mi-synthétique perdent la plupart des bénéfices du chanvre mais surtout leur biodégradabilité.

Tous les fanas du chanvre vous dirons que cette fibre est la reine des fibres textile, son seul défaut, son prix mais vi-à-vis de tout ses côtés positifs il faut le temporiser. Découvrez nos CAGE BAGS en chanvre.